Edelweiss
13 mai 2019

Opter pour un arrosage écologique, économique et durable


Publié par Edelweiss dans Au jardin, 0 commentaire

Un jardinier est avant tout, un amoureux de la nature, il se doit d'agir en tant que professionnel de la nature et de l'environnement. Au mois de mai, la plupart des plantations sont faites, il faut maintenant gérer l'arrosage.

Comment aménager son jardin pour arroser de manière écologique, économique et durable ?

L'eau est précieuse, il semble donc évident de privilégier l'eau de pluie. Comme tout jardinier qui se respecte, le premier geste écologique est de collecter l'eau de pluie à la descente de gouttières. Non seulement, cela permet de limiter la consommation d'eau potable mais en plus, cela vous permet d'arroser vos légumes avec une eau sans calcaire, ni fluor, ni chlore, ni polluants chimiques.

L'arrosage est important mais il est nécessaire d'opter pour un arrosage suffisant et modéré. L'arrosage doit tenir compte de divers critères. Il faut prendre en compte la nature du sol et des plantes, choisir le bon moment pour arroser et choisir aussi le matériel adéquate à la surface de son jardin.
Tout d'abord, si votre sol est plutôt sablonneux, il faut arroser plus souvent mais en petite quantité alors que si votre sol est plus argileux, vous devrez opter pour un arrosage plus espacé mais en plus grande quantité. De plus, chaque plante n'a pas besoin du même apport d'eau. Il est donc intéressant d'organiser ses plantations en fonction de leur besoin : les oignons, échalotes, pomme de terre, artichauts, asperges, aromates... auront beaucoup moins besoin d'eau que les tomates, les cucurbitacées, courgettes, choux, salades...

Si votre jardin est inférieur à 30m², l'arrosage à l'arrosoir semble suffisant et ne nécessite pas un investissement. Cependant au delà, l'installation d'un système d'arrosage paraît judicieux : le goutte à goutte, le micro-asperseurs ou les tuyaux poreux vous assureront un arrosage plus économique donc plus rentable sur le long terme.

Il est vivement conseillé d'arroser soit tôt le matin ou soit le soir après le coucher du soleil. Arroser en plein soleil par aspersion peut provoquer des brûlures sur les feuilles et l'eau s'évapore très facilement d'où entraîne un gaspillage. Pour éviter les maladies, il est favorable d'arroser le pied de la plante plutôt que ses feuilles.

Enfin , pensez à pailler vos plantations, la paillage est un bon moyen pour maintenir les sols humides et évite l'évaporation. Le paillage ne doit pas être trop épais et doit être rechargé en cas de besoin.

Votre commentaire



Mentions légales - Création site web Angers : WEB-SYSTEME.NET

Top